chaleur et jambes lourdes que faire ?

C’est l’été et cette année le soleil est vraiment au rendez vous. Tout est parfait mais des douleurs au niveau des jambes, des lourdeurs, des œdèmes viennent un peu gâcher  ces moments agréables.

Pourquoi PLUS en été ?

Nous avons dans notre corps des systèmes de régulation, notamment au niveau de la température du corps.

Pour maintenir la température à 37 ° interviennent la sueur et la circulation sanguine.

Les veines se dilatent sous l’effet de la chaleur, elles augmentent ainsi les échanges avec le milieu extérieur et se contractent avec le froid.

Les effets de cette dilatation en fonction du terrain de la personne peuvent entraîner des sensations désagréables.

Une mauvaise circulation sanguine survient également quand le retour veineux ne s’effectue pas de manière optimale.

Les conséquences

  • Aggravation des varices préexistantes.
  • Jambes lourdes.
  • Œdèmes.
  • Douleur.

Les facteurs favorisants

  • Sédentarité car la pompe veineuse actionnée par les muscles des mollets est insuffisante.
  •  Métier avec une station debout prolongée (coiffeur…).
  • Variations hormonales (grossesse, périodes du cycle, ménopause).
  • Surpoids.
  • Constipation.
  • Jambes souvent croisées en position assise.

Les solutions

Alimentation

Riche en fruits et légumes de saison riches en vitamines A et C, flavonoïdes…protecteurs des vaisseaux.

Vitamine E (huile d’olive, de colza…).

Légumineuses, céréales complètes pour favoriser un bon transit.

Boire beaucoup d’eau de qualité.

Eviter les boissons alcoolisées et les épices.

Application externe

  • Bain de mer.
  • Terminer la douche par du froid.
  • Massez les jambes avec un mélange d’huile de Tamanu (protectrice des veines et des capillaires) et d‘huile de Carthame ( circulatoire, facilite la pénétration de l’huile de Tamanu et en atténue l’effet rubéfiant chez les personnes sensibles).

Mettre 3 gouttes de Tamanu, 6 gouttes de Carthame dans la main et massez en remontant des pieds aux cuisses.

Vous pouvez ajouter pour augmenter l’efficacité 1 goutte d’huile essentielle de cyprès, 1 goutte de lentisque pistachier ou d’hélichryse.

ATTENTION :

Ne pas utiliser les huiles essentielles chez la femme enceinte ou allaitante, l’enfant de moins de 6 ans.

L’huile essentielle de cyprès est interdite en cas de cancer hormono dépendant.

Micronutrition

Veinarel Bien être veineux

Gemmothérapie

Bourgeon de Marronnier et Ginkgo biloba.

En vente bientôt dans la boutique.

 

Tisanes

Marronnier, Vigne rouge, Hamamélis

Autres

  • Surélevez les jambes.
  • Evitez les expositions solaires prolongées.

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 

Inscrivez vous à la newsletter et recevez un ebook (C'est gratuit :)