Connaissez vous toutes les vertus du safran ?

Le printemps arrive timidement et avec lui toutes ces petites fleurs que nous regardons avec ravissement telles que les jonquilles, tulipes, crocus…

Nous allons nous intéresser spécialement à la fleur de crocus dont est extrait le safran.

Vous connaissez certainement le safran comme épice, vous agrémentez peut être vos plats avec mais connaissez vous toutes ses propriétés ?

Le safran est en réalité une épice aux 3 vertus :

  • Gustative et culinaire
  • Tinctoriale
  • Médicinale

 

Vertus gUSTATIVE ET CULINAIRE

Les stigmates du safran qui sont les extrémités supérieures du pistil sont cueillis à la main.

Il faut savoir qu’il y a 3 stigmates par fleur et qu’il y a environ 150000 fleurs dans un kilo.

5 kilos de stigmates frais correspondent à 1 kilo de stigmates séchés.

L’on peut comprendre que le safran soit l’épice la plus chère du monde.

Le safran a un goût amer, proche du foin mais il ajoute une saveur subtile aux plats.

Il semble que l’on utilisait déjà le safran il y a 3000 ans.

Aujourd’hui  il est surtout utilisé dans la cuisine persane, indienne et asiatique.

On l’associe surtout aux poissons (paella, bouillabaisse…) mais dans la nouvelle cuisine il tend à avoir sa place partout même dans les desserts.

De couleur rouge, orangée il apporte une touche de couleur à tous les plats.

 

Propriétés tinctoriales

Depuis la nuit des temps on l’utilise pour ces puissantes propriétés de coloration.

Il colore en jaune d’or, orangé les tuniques des moines tibétains, les voiles de mariées dans certains pays, les tapis sur lesquelles il apporte coloration et vertus antimites.

Les femmes de la Renaissance italienne l’utilisaient sur leurs cheveux en association avec du citron et suivi d’une exposition au soleil pour obtenir ce que l’on appelle le blond vénitien.

Le safran et la santé

 

Historique

Le safran est reconnu comme remède de tous les maux depuis l’antiquité.

Il fut utilisé comme remède lors de la peste noire au milieu du XIV siècle.

En orient il a été utilisé en cas de dépression légère et modérée.

On dit de lui qu’il apporte gaieté et sagesse.

Il fait parti des remèdes de grand-mère pour soulager les poussées dentaires chez les bébés et les douleurs lors des règles chez les jeunes filles.

 

Principes actifs

C’est un des végétaux les plus riches en Vitamine B2 riboflavine. Riche également en fer.

Voici sa composition pour 100 g : 11,43 g. protéine, 111 mg. calcium, 3,90 g. fibres, 0 mg. de l’iode, de 1,09 mg. zinc, 61,50 g. glucides, 148 mg. sodium, 27 ug. la vitamine A, 0,12 mg. vitamine B1, 0,27 mg. vitamine B2, 1,50 mg. La vitamine B3, 0 ug. La vitamine B5, 0 ug. la vitamine B7, 93 ug. vitamine B9, 0 ug. vitamine B12, 0 ug. vitamine D, 0 mg. la vitamine E, 0 ug. vitamine K, 252 mg. phosphore, 352 kcal. calories, 0 mg. cholestérol, 5,85 g. graisse, 42,40 g. sucre et 0 mg. purine.

Son efficacité est principalement due à ses pigments, aux crocétines qui sont des caroténoides (vitamine A) et à l’huile essentielle safranal.

 

Etudes sur le safran

Des études récentes montrent une action sur :

  • Prévention de la maladie d’Alzheimer, DMLA.

 

  •  le système nerveux.

Les dépressions légères à modérées. (safranal)

Il semble donner bon moral et est reconnu par la médecine occidentale et ayurvédique.

Il aide à diminuer la nervosité et l’irritabilité, il est à la fois calmant et tonifiant.

Les études montrent une action similaire au Prozac sans les effets secondaires.

 

  • Les compulsions alimentaires

Il aide à réguler l’appétit et réduire les épisodes de grignotage.

 

  •  Le cancer

Pour ses propriétés antioxydantes (crocétines) et protectrices lors de chimiothérapie.

Il a été prouvé son absence de toxicité s’il est utilisé aux bonnes doses.

 

  • La libido surtout chez les femmes.

 

  •  Les douleurs  du post partum

 

  • Autres propriétés

Diurétiques, hypotensives, antispasmodiques, anti-allergiques, anti-inflammatoires, stimulantes de l’immunité et digestives.

 

Utilisation

Il est préférable d’utiliser le safran en filaments car celui en poudre est souvent falsifié (ajout de pétales d’arnica, de calendula ou du curcuma et paprika).

  •  Tisane 0,5 g à 1 g par litre d’eau. Laisser infuser 15 minutes. Pour les douleurs de règles doubler la dose.

 

  • Sirop

Recette : laissez infuser 25 g de safran écrasé dans 500 ml de vin doux bio.

Le troisième jour filtrer, ajouter 600 g de sucre de canne bio. Faire fonde au bain marie à couvert. Conserver bien bouché.

  • Gélules

 

Il est important de garder à l’esprit que le safran détient une grande efficacité qui peut varier en fonction du climat, du sol…et qu’il est primordial de respecter les doses et de demander conseil à votre médecin.

 

 

 

 

 

 

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 

Inscrivez vous à la newsletter et recevez un ebook (C'est gratuit :)