Ménopause: un autre regard, d’autres choix

Je reçois dans mes consultations beaucoup de femmes autour de 50 ans qui souffrent de problèmes liés à la ménopause et qui les empêchent d’être bien dans leur corps et leur vie.

Je conseille alors une approche holistique pour soulager tous ces désagréments et vivre pleinement et sereinement.

Comprendre la ménopause

La ménopause est un phénomène naturel qui se caractérise par l’absence de règles sur une durée de plus de 12 mois.

En général la ménopause est précédée d’une période de pré-ménopause qui se traduit par une chute des hormones  de la reproduction (la progestérone et les œstrogènes). Les règles deviennent irrégulières puis inexistantes.

Ces 2 périodes s’accompagnent souvent de divers symptômes souvent mal vécus par les femmes (bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, irritabilité, sécheresse vaginale, fatigue, prise de poids, peau sèche…

Il est important alors de se tourner vers une approche holistique, personnalisée et naturelle.

Modifier son regard sur la ménopause

Tant que la femme a ses règles elle est susceptible de donner la vie et porter toute son attention à l’autre.

La ménopause est donc un moment de la vie qui encourage à la transformation intérieure. C’est le moment de prendre soin de soi et de devenir qui l’on est vraiment.

Cela sous entend de faire des choix par rapport à l’équilibre de son état physique et psychologique.

Ses choix peuvent mener entre autre vers l’utilisation de méthodes plus naturelles qui prennent en compte la globalité de l’être pour nourrir à la fois le corps, le cœur, l’âme et l’esprit.

 

Les huiles essentielles et hydrolats

Les 2 vont venir au secours de tous vos symptômes.

Je vais vous parler principalement des huiles essentielles mais vous pouvez utiliser les hydrolats des mêmes plantes pour plus de douceur, à raison d’une cuillère à café dans un verre d’eau 3 fois par jour en cure.

 

Rééquilibrer le système hormonal

 

Huile essentielle de sauge sclarée

La sauge sclarée contient une molécule, le sclaréol qui est œstrogen-like c’est à dire qu’elle mime l’action des oestrogènes.

Elle va donc venir palier la chute hormonale et soulager les désagréments.

 

Huile essentielles de niaouli

Elle possède une autre molécule oestrogen-like, le viridiflorol qui va venir renforcer l’action de la sauge sclarée.

 

Attention ! l’huile de niaouli et de sauge sclarée sont  interdites aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux jeunes bébés. Si vous utilisez l’huile essentielle de Niaouli en application cutanée, veillez bien à la diluer dans une huile végétale. Pour les personnes épileptiques et asthmatiques, l’avis d’un médecin avant son utilisation est nécessaire. Elle est aussi interdite aux personnes souffrant de maladies hormono-dépendantes (cancer, fibrome…)

 

Rééquilibrer la circulation

 

l’huile essentielle de lentisque pistachier

Au moment de la ménopause les veines deviennent plus sensibles du fait du déséquilibre hormonal, ceci peut engendrer une sensation de jambes lourdes, un gonflement et favoriser varicosités et varices.

Le Lentisque pistachier possède des propriétés drainantes et vasoconstrictrices qui vont améliorer la circulation.

 

Rééquilibrer le système nerveux

 

Huile essentielle de néroli

le linalol que contient cette huile essentielle renforce l’énergie vitale et rééquilibre le système nerveux.

Le néroli est apaisant et a des propriétés anti dépressive.

C’est une huile essentielle qui a un parfum agréable, qui accompagne véritablement durant cette période importante de changement.

 

Huile essentielle de marjolaine à coquilles

Possède des propriétés calmantes et anxiolytiques. La marjolaine favorise l’endormissement ainsi qu’un sommeil réparateur et évite les sautes d’humeur. Elle est également utile lors de compulsion sucrée.

 

Huile essentielle de petit grain bigarade

C’est une huile essentielle calmante du système nerveux qui possède également des propriétés anti-dépressives légères.

Utilisez les huiles essentielles en mélange 1 ou  gouttes de chaque avec de l’huile végétales dans le creux de la main et massez la plante des pieds, l’intérieur des poignets, le plexus solaire…

 

Ne pas utiliser les huiles essentielles chez les enfants de moins de 6 ans et les femmes enceintes et allaitantes

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 

Inscrivez vous à la newsletter et recevez un ebook (C'est gratuit :)